L’état d’urgence : ça se refuse !

Le président de la République a changé mais ni l’état d’urgence ni la méthode. A peine installé, usant, comme ses prédécesseurs, de l’émotion légitime provoquée par l’attentat de Manchester, le nouveau pouvoir propose de renouveler l’état d’urgence et l’adoption d’une nouvelle loi pour y inscrire de nouvelles mesures d’exception. Sans mener aucune réflexion sur la […]

Lire la suite…